Munduk, cité rurale à flanc de montagne

Nous trouvons un très charmant « homestay » (les chambre d’hôtes locales) à Munduk, avec vue plongeante sur la vallée côté Nord Ouest. L’horizon est souvent brumeux l’après midi à Bali et le soleil se couche tôt (17h30 contre 18h30 à Java) et les soirées sont calmes en Indonésie. Cela nous permet de récupérer de nos nuits javanaises écourtées. Mais dès 4h30 du matin, les coq commencent leur concert et le village s’éveille.

Entrée des chambres

Les balinais sont majoritairement hindouistes, particularité importante puisque l’Indonésie est le premier pays musulman au monde. Le calendrier des fêtes religieuses et chargé et très important dans le rythme de vie des balinais. Le lendemain de notre arrivée à Bali, c’était Galungan : tous les 210 jours les ancêtres et dieux descendent dans les temples. A cette occasion, les Balinais se parent de leur vêtements traditionnels et concoctent les plats traditionnels. Devant chaque maison est installé un autel à offrande un peu particulier dont la réalisation est assurée en famille et est particulièrement minutieuse.. Une journée de préparatifs, une de cérémonie…

Préparatifs de Galungan

Rue principale de Munduk
Nous profitons de cet évènement et de l’hospitalité toute naturelle de notre maître de maison pour goûter des mets traditionnels : boulettes de poulet et légumes cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier, croquettes de poulet à la noix de coco, préparés avec moins de piment pour que nous apprécions davantage…

Nous profiterons de ce séjour pour randonner dans les alentours : au programme chute d’eau et rizières …