Sur les routes de Guinée…

P1080800Une des quelques routes goudronnées de Guinée serpente dans les « montagnes » du Fouta-Djallon. Il n’est pas rare d’y rencontrer plusieurs voitures ou camion en difficultés, ces derniers barrant la route avec leur imposant chargement renversé. Peut-être le résultat du paysage magnifique, surtout pour des yeux novices, qui fait perdre la tête aux conducteurs…ou ne serait-ce pas plutôt le résultat des taxis-brousse ou autres camions qui aiment rouler largement à gauche dans les « tournants », tout cela pour ne pas perdre ni vitesse, ni temps et ni élan dans les montées, ou les descentes d’ailleurs !

Si vous empruntez cette route en taxi-brousse, vous ne serez pas et ne devrez pas être pressé. Vous ferez de nombreux arrêts : pause café-mayo, pause déjeuner voir dîner si le voyage s’avère assez long…et puis n’oublions pas les pauses réparations…hors garage en général puisque vous aurez la chance d’avoir un « maître » (nom commun du chauffeur de taxi-brousse) également bon mécanicien. Sur ce sujet, je conseillerais à tous voyageur de vérifier avant de monter dans la voiture qu’il y a quelque chose qui ressemble à des outils quelque part… et dans le même coup d’œil qu’il y a une roue de secours en bon état… Après ces recommandations, vous pourrez rouler sans crainte, ou presque…, jusqu’au bout…de la route goudronnée !

PENTAX ImageSi vous avez eu le courage de sortir des « sentiers goudronnés » vous vous retrouverez sur la piste…bien reconnaissables à sa couleur, ses trous…que dis-je ses piscines ! et également aux mouvements incontrôlés que vous ferez sur la banquette arrière du taxi ! Vous croyiez être tellement serré que vous ne pourriez plus bouger du voyage, votre maître va vous montrez le contraire en essayant d’éviter les piscines pour plonger dans les trous… ! Voila pourquoi les voyages sont fatiguant et souvent longs, selon l’état des pistes. Mais cela fait partie du charme de la Guinée…au cours des premiers voyages, vous vous énerverez et puis, « l’expérience » aidant vous y serez préparé et vous serez plus patient, les voyages seront sujets de plaisanteries et puis vous n’hésiterez plus à passer un moment convivial dans ces taxis-usine à sardines…

Prendre le Taxi-brousse, c’est aussi partager un peu de la vie des guinéens et ils n’y sont pas indifférents. Bref, je plaide la cause des taxis-brousse inconfortables, partant au gré du vent et des voyageurs s’amassant sur les sièges…mais qui sont bien plus économiques et « environment friendly » que n’importe quel 4×4, il faut quand même l’ajouter ! A vous de choisir votre mode de déplacement pour découvrir ce pays atypique…